Nette embellie pour les ETI en 2016

mercredi 22 juin 2016 08h21
 

PARIS (Reuters) - Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) françaises sont franchement optimistes sur l'évolution de leur activité cette année, surtout lorsqu'elles bénéficient du dynamisme du marché français, et leurs prévisions d'embauche sont au plus haut depuis 2012, selon une enquête publiée mercredi.

Réalisée en mars auprès des quelques 3.500 ETI françaises par la banque publique d'investissement Bpifrance et la Direction générale des entreprises du ministère de l'Economie, l'enquête montre qu'elles prévoient une hausse sensible de leurs effectifs.

C'est surtout le cas dans des secteurs comme les services, le commerce, les transports et l'hébergement-restauration.

L'enquête fait ressortir une amélioration des perspectives d'activité des ETI d'autant plus marquée qu'elles sont fortement implantées en France.

Elles sont 47% à anticiper une augmentation de leur chiffre d'affaires sur l'année et seulement 11% s'attendent à le voir diminuer. "A +36, le solde prévisionnel d'évolution de l'activité est le meilleur enregistré depuis 2011", relèvent la BPI et la DGE dans un communiqué commun.

Les ETI très internationalisées sont plus inquiètes en raison des incertitudes pesant sur la croissance mondiale et leur solde prévisionnel chute de 11 points par rapport à 2015 à +38, soit quasiment au même niveau que pour les ETI peu ou pas présentes à l'international (+35).

Conséquence du ralentissement des grandes économies émergentes, les objectifs 2015 à l'export des ETI présentes sur les marchés extérieurs ont tout juste été atteint, montre l'enquête.

HAUSSE DU RECOURS AU CRÉDIT BANCAIRE   Suite...

 
Les entreprises de taille intermédiaire (ETI)  sont franchement optimistes sur l'évolution de leur activité en 2016. Elles prévoient une hausse sensible de leurs effectifs, notamment dans des secteurs comme les services, le commerce, les transports et l'hébergement-restauration. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Winning