La voiture électrique va doper le cours du cobalt

jeudi 9 juin 2016 13h26
 

par Pratima Desai

LONDRES (Reuters) - Le prix du cobalt pourrait être au seuil d'une hausse spectaculaire, porté par l'envolée de la demande de ce métal essentiel au fonctionnement des batteries lithium-ion utilisées dans les voitures électriques.

Le cours du cobalt devrait grimper de 45% à plus de 16 dollars la livre d'ici 2020, contre 11 dollars actuellement.

Le succès des voitures électriques dans un contexte de règles plus strictes en termes d'émissions polluantes est susceptible d'induire une vive hausse de la demande de ce métal, dont le marché devrait être en déficit dès cette année, disent les analystes.

Selon le cabinet de consultants CRU Group, les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables pourraient atteindre 17 millions en 2030 dans l'hypothèse d'une croissance mondiale moyenne de 25% par an sur les 15 prochaines années.

L'an dernier, le nombre de voitures électriques vendues s'est élevé à 540.000 et cette année, il est attendu à 750.000 sur la base des données disponibles à ce jour.

"La demande de cobalt pour usage non-métallurgique (comme composant chimique) tels que les batteries va croître de 7,5% par an d'ici 2020", a précisé Edward Spencer, consultant chez CRU.

"La croissance de la demande (comme composant chimique) sera soutenue par le développement du secteur des voitures électriques et du secteur lithium-ion pour d'autres usages."

Les batteries lithium-ion sont également utilisées dans les téléphonies mobiles, les ordinateurs portables, les appareils photo numériques, les perceuses et débroussailleuses sans fil.   Suite...

 
Mine de cobalt en République démocratique du Congo, au Katanga. Le prix de ce métal, essentiel au fonctionnement des batteries lithium-ion utilisées dans les voitures électriques, pourrait être au seuil d'une hausse spectaculaire. /Photo d'archives/REUTERS/Kenny Katombe