La croissance en zone euro s'améliore mais reste modeste

vendredi 3 juin 2016 11h41
 

LONDRES (Reuters) - La croissance de l'activité des entreprises de la ZONE EURO s'est accélérée plus qu'attendu en mai mais reste modeste, un nouvel indice suggérant que le produit intérieur brut du deuxième trimestre ne sera pas aussi dynamique que celui du premier, montrent vendredi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achats.

L'indice PMI composite de la région a atteint 53,1 en mai, dépassant l'estimation "flash" publiée le 23 mai et l'indice définitif de 53,0 du mois d'avril.

Il dépasse depuis la mi-2013 le seuil de 50 séparant contraction et expansion.

Le PMI du seul secteur des services est passé à 53,3 contre 53,1 en avril et en première estimation.

"Les résultats de l'enquête suggèrent une hausse de 0,3% du PIB au deuxième trimestre, donc que la poussée de croissance du début de l'année se révélera hélas de courte durée."

Le PIB de la zone euro a crû de 0,5% sur janvier-mars.

L'enquête Markit montre aussi que les entreprises ont continué de réduire leurs prix en mai, cette composante, à 49,3 après 48,3 en avril, restant inférieure à 50.

En ALLEMAGNE, la croissance du secteur privé s'est accélérée en mai pour atteindre son rythme le plus élevé depuis janvier, ce qui suggère que la vigueur de la première économie d'Europe en début d'année se prolongera au deuxième trimestre.   Suite...

 
LES INDICES PMI EN EUROPE