Les Bourses européennes clôturent en ordre dispersé

jeudi 2 juin 2016 18h05
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé jeudi sans grand changement et en ordre dispersé après l'annonce sans surprise d'un statu quo monétaire de la part de la Banque centrale européenne (BCE).

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,21% (9,39 points) à 4.466,00 points, freiné par les valeurs pétrolières au premier rang desquelles Total (-1,6%) en raison du repli des cours du pétrole durant la majeure partie de la séance.

Le Footsie britannique a abandonné 0,1% et le Dax allemand a fini quasiment stable avec un gain limité à 0,03%.

L'indice EuroStoxx 50 a cédé 0,16% mais le FTSEurofirst 300 a pris 0,17%.

La Bourse d'Athènes a perdu 0,92% et le secteur bancaire grec 3,07% en raison du refus de la BCE de rétablir dans l'immédiat l'exception permettant aux banques grecques de bénéficier de ses opérations de refinancement à taux nul.

Wall Street était en légère baisse au moment de la clôture en Europe, le dollar se raffermissant face à l'euro aux alentours de 1,1150 dollar.

Conformément aux attentes, la BCE n'a pas touché à ses taux directeurs et a légèrement relevé ses prévisions d'inflation et de croissance pour la zone euro.

Le secteur automobile s'est distingué avec un gain de 1%, plus forte progression sectorielle du jour après l'annonce d'une hausse de 11,9% des immatriculations de voitures neuves en mai en Allemagne. Moody's a en outre fait état de perspectives positives pour les équipementiers automobiles européens, comme les français Valeo (+1,82%) ou Faurecia (+3,71%).

Les cours du pétrole ont longtemps évolué en baisse après le statu quo également observé par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dont les membres ne sont pas parvenus à s'entendre sur un plafonnement de la production.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES