Wall Street termine en hausse après les ventes de logements

mardi 24 mai 2016 22h47
 

par Tanya Agrawal

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en nette progression mardi, valeurs financières et technologiques en tête, le bond des ventes de logements neufs en avril ayant alimenté l'optimisme concernant la croissance américaine au deuxième trimestre.

L'indice Dow Jones a gagné 213,12 points, soit 1,22%, à 17.706,05. Le S&P-500, plus large, a pris 28,02 points, soit 1,37%, à 2.076,06. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 95,27 points (+2,00%) à 4.861,06 points.

Tous les indices sectoriels du S&P-500 ont terminé dans le vert. En tête des hausses, le secteur technologique .SPLRCT a pris 2,12%, dopé par Microsoft qui a gagné 3,12%.

Les valeurs financières (+1,54%) ont été dopées par la possibilité jugée de plus en plus crédible d'une hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis dès le mois de juin.

Bank of America, JPMorgan, Citigroup et Goldman Sachs ont chacune gagné autour de 1,5%.

Le compte-rendu de la réunion d'avril de la Réserve fédérale publié la semaine dernière a suggéré qu'une hausse de taux en juin était possible, prenant à contre-pied les investisseurs qui s'attendaient à un statu quo jusqu'à la fin de l'année.

"Je pense que les investisseurs ont de moins en moins peur d'une hausse rapide des taux car même si la Fed relève ses taux effectivement en juin, elle restera très accommodante", dit Art Hogan, responsable de la stratégie chez Wunderlich Securities.

Plusieurs responsables de la Fed ont appelé lundi à deux ou trois hausses de taux cette année si les indicateurs économiques le justifient. Une intervention de la présidente de la Fed, Janet Yellen, est attendue vendredi.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS