24 mai 2016 / 07:47 / il y a un an

Légère hausse des Bourses européennes en début de séance

PARIS (Reuters) - Après une ouverture dans le rouge, les principales Bourses européennes évoluent en légère hausse mardi dans les premiers échanges dans une configuration très similaire à celle de la veille, faite de craintes d‘une hausse imminente des taux d‘intérêt aux Etats-Unis et recul des cours des matières premières du fait de ces craintes.

Après une ouverture dans le rouge, les principales Bourses européennes évoluent en légère hausse mardi dans les premiers échanges. À Paris, le CAC 40 gagne 0,14% à 4.330,97 points vers 07h30 GMT. Le Dax à Francfort et le FTSE londonien avancent tous deux de 0,09%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

À Paris, l‘indice CAC 40 gagne 0,14% à 4.330,97 points vers 07h30 GMT. Le Dax à Francfort et le FTSE londonien avancent tous deux de 0,09%. La veille, ces trois indices avaient respectivement cédé 0,66%, 0,74% et 0,32%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,24% et le FTSEurofirst 300 0,17%.

Après avoir marqué une pause lundi, le dollar reprend sa marche en avant face à un panier de devises internationales, toujours porté par la possibilité évoquée par la Réserve fédérale d‘un tour de vis monétaire en juin.

Cette évolution accentue le recul des matières premières, notamment celui du pétrole qui semble à ce stade parti pour enchaîner sa quatrième séance de baisse consécutive. A son cours actuel de 48,02 dollars le baril, le Brent a basculé dans le rouge depuis le début du mois alors qu‘il est sur une série, sur la période février-avril, de trois hausses mensuelles de suite.

L‘indice regroupant les valeurs européennes liées aux matières premières gagne cependant 0,20%, ce qui conforte sa progression depuis le début de l‘année de plus de 8%. L‘indice pétrolier avance de son côté de 0,54%, portant ainsi son gain à près de 3% depuis le 1er janvier.

L‘indice MSCI regroupant les valeurs d‘Asie et du Pacifique (hors Japon) a perdu 0,6%, évoluant à un creux de quelque 11 semaines. Cela porte à plus de 7% son repli depuis le début du mois. Le Nikkei a de son côté terminé en baisse de 0,94%, dans ses volumes d‘échanges les plus faibles de l‘année.

Avec un gain de près de 12%, le titre SEB est la plus forte hausse de l‘indice Stoxx 600 après que le groupe d‘électro-ménager français a dit lundi avoir signé un accord en vue d‘acquérir auprès de KKR le groupe allemand WMF, n°1 mondial des machines à café professionnelles et leader des articles culinaires en Allemagne, pour un montant de 1,585 milliard d‘euros.

L‘action Evonik (-5,48%) accuse pour sa part la baisse la plus prononcée du début de matinée en Europe après un placement de titres par le fonds d‘investissement CVC, qui solde ainsi sa participation de 4,2% dans le groupe chimique allemand.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below