Merck commence l'année avec un bon premier trimestre

jeudi 19 mai 2016 11h08
 

FRANCFORT (Reuters) - Merck KGaA grimpait jeudi matin en Bourse après avoir fait état d'un excédent brut d'exploitation (EBE) ajusté au premier trimestre en hausse de 27%, à la faveur de profits supplémentaires résultant du rachat du fabricant de fournitures pour laboratoires Sigma-Aldrich.

Le titre a pris jusqu'à 3% dans les premiers échanges en Bourse de Francfort et gagne encore 2,85% à 84,94 euros vers 08h10 GMT, l'une des plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600, alors que le Dax recule de 1,26%.

L'EBE ajusté au premier trimestre s'affiche à 1,08 milliard contre un consensus de 1,05 milliard, selon une enquête Reuters.

Le groupe pharmaceutique et chimique allemand a également dit prévoir pour 2016 un EBE ajusté compris entre 4,1 milliards et 4,3 milliards d'euros pour l'ensemble de 2016, contre 3,63 milliards d'euros en 2015. Cela représente une hausse allant de 13% à 18,5%.

"C'est un bon ensemble de résultats trimestriels et la fourchette de la prévision laisse de la place pour un relèvement des consensus au cours de l'année", commentent les analystes de Berenberg.

Merck, le premier fabricant mondial des cristaux liquides pour écrans plats, avait laissé entendre début mars que la hausse de son EBE ajusté pouvait aller cette année jusqu'à 20%.

(Ludwig Burger; Benoît Van Overstraeten et Patrick Vignal pour le service français)

 
Merck KGaA dit anticiper pour cette année une progression de 18,5% de son excédent brut d'exploitation ajusté, à la faveur des profits supplémentaires induits par le rachat du fabricant de fournitures pour laboratoires Sigma-Aldrich. Le groupe pharmaceutique et chimique allemand prévoit ainsi un EBE ajusté compris entre 4,1 milliards et 4,3 milliards d'euros pour l'ensemble de 2016, contre 3,63 milliards d'euros en 2015. /Photo prise le 28 janvier 2016/REUTERS/Ralph Orlowski