Le chinois Midea lance une offre sur l'allemand Kuka

mercredi 18 mai 2016 16h48
 

par Edward Taylor et Ludwig Burger

FRANCFORT (Reuters) - Le groupe chinois d'électroménager Midea Group a annoncé mercredi avoir lancé une offre de 115 euros par action sur le fabricant allemand de robots industriels Kuka, une transaction qui valorise ce dernier à environ 4,5 milliards d'euros.

Ce prix, en numéraire, représente une prime de 36,2% par rapport au cours de clôture de 84,41 euros du titre Kuka mardi.

L'action bondit de 24,93% à 105,45 euros vers 14h20 GMT à la Bourse de Francfort après avoir atteint un pic de 114,40 en début de séance.

En février, Midea avait porté sa participation dans Kuka à 10,2%, disant alors qu'il voulait l'augmenter. Le groupe chinois détient actuellement 13,5% du capital de la société allemande qui est l'un des principaux fournisseurs de robots à l'industrie automobile.

Dans son communiqué, Midea précise avoir l'intention de faire passer sa part à plus de 30%, tout en ajoutant ne pas vouloir retirer l'entreprise de la cote.

Le groupe chinois ajoute qu'il entend maintenir la direction en place et serait heureux que les deux actionnaires allemands de référence de Kuka restent investis dans la société.

Kuka a dit de son côté que son directoire et son conseil de surveillance examineraient la proposition.

"Kuka restera allemand. La direction restera indépendante et le conseil poursuivra sa stratégie", a dit son président du directoire, Till Reuter, dans une interview.   Suite...

 
Le groupe chinois d'électroménager Midea Group a lancé une offre de 115 euros par action sur le fabricant allemand de robots industriels Kuka, une transaction qui valorise ce dernier à environ 4,5 milliards d'euros. /Photo prise le 18 mai 2016/REUTERS/Kim Kyung-Hoon