17 mai 2016 / 10:57 / il y a un an

Les Bourses européennes orientées à la hausse à mi-séance

Les Bourses européennes étaient toujours bien orientées mardi à mi-séance, même si elles ont effacé une partie de leurs gains accumulés en début de la journée. À Paris, l'indice CAC 40 avance de 0,52% vers 10h30 GMT, le Dax prend 0,42% et le FTSE 0,71%. /Photo d'archives/Ralph Orlowski

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes étaient toujours bien orientées mardi à mi-séance, même si elles ont effacé une partie de leurs gains accumulés en début de la journée, tandis que Wall Street est attendue en très légère progression à l'ouverture après avoir engrangé plus de 1% la veille.

À Paris, l'indice CAC 40 avance de 0,52% (+22,32 points) à 4.334,60 points vers 10h30 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,42% et à Londres, le FTSE 0,71%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 0,71% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,59%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,1 à 0,2%.

Les valeurs télécoms (+1,75%) et celles liées aux matières premières (+1,10%) figurent toujours parmi les principales locomotives du marché actions, les premières étant tirées vers le haut par Vodafone (+2,5%), dont les résultats et les perspectives ont plu aux investisseurs, et les secondes par la bonne tenue du cours des matières premières dans un contexte de léger repli du dollar face à un panier de devises internationales.

La cote est cependant freinée dans son élan par le net recul du compartiment automobile (-1,63%), seul indice sectoriel dans le rouge à ce stade, sous le coup du repli de 3,6% de l'action Fiat Chrysler Automobiles -- plombée par un abaissement de recommandation -- et de la baisse de 2,9% du titre PSA Peugeot Citroën.

Après sa nette hausse de lundi, le Brent s'est retourné à la baisse mais il reste non loin d'un pic de six mois de 49,47 dollars le baril atteint en début de séance.

Les emprunts du Trésor et les Bunds sont également en repli, signe que les investisseurs privilégient les actifs risqués au détriment des valeurs refuge.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below