Les Bourses européennes terminent en ordre dispersé

lundi 16 mai 2016 18h04
 

PARIS (Reuters) - Les grandes Bourses européennes ouvertes en ce lundi de Pentecôte ont terminé en ordre dispersé, Londres profitant du rebond des matières premières, dont le pétrole, tandis que Paris restait orientée à la baisse dans de faibles volumes.

Le CAC 40 parisien a terminé en repli de 0,18% (-7,71 points) à 4.312,28 points alors que le Footsie britannique prenait 0,21%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro affiche une baisse de 0,18% et le FTSEurofirst 300 recule de 0,06%.

La Bourse de Francfort est restée fermée, tout comme le marché suisse, ce qui a limité les volumes.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était bien orientée, le Dow Jones s'adjugeant 0,8% et le Nasdaq 1%, profitant entre autres de la hausse marquée d'Apple (+3,4%) après l'entrée à son capital de Berkshire Hathaway, le conglomérat dirigé par Warren Buffett.

En Europe, le secteur des ressources de base a pris 1,78%, profitant de la bonne tenue des cours des métaux de base et d'un bond de 5,41% d'Anglo American à la suite de commentaires positifs de Bank of America Merrill Lynch, qui a pratiquement doublé son objectif de cours pour le titre.

Le titre du groupe minier affiche la meilleure performance de l'EuroFirst 300 et du FTSE à Londres. A Paris, ArcelorMittal a avancé de 1,9%, la plus forte hausse du CAC.

Le compartiment de l'énergie a quant à lui progressé de 0,91%, soutenu par la remontée des cours du pétrole, au plus haut depuis novembre après des prévisions plus optimistes de Goldman Sachs.

Total a gagné 0,77%, Eni 0,88%.

A Milan, Telecom Italia a pris 2,95% après avoir relevé ses objectifs de réduction des coûts.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES