Maisons du Monde espère lever jusqu'à 440 millions d'euros

lundi 16 mai 2016 13h28
 

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Le groupe Maisons du Monde, qui prépare son introduction en Bourse, espère lever à cette occasion jusqu'à 440 millions d'euros en intégrant l'option de surallocation, dont environ 160 millions d'euros par augmentation de capital pour réduire son endettement.

L'enseigne d'ameublement et de décoration, actuellement détenue à 93% par le fonds Bain Capital, précise dans un communiqué diffusé lundi que le prix de son action sera fixé dans une fourchette indicative allant de 16,50 à 22,25 euros.

Avec cette fourchette, l'entreprise peut espérer atteindre une valorisation boursière comprise entre 757 millions et 892 millions d'euros.

En incluant l'endettement net, sa valeur d'entreprise pourrait donc se situer entre 982 millions et 1,117 milliard d'euros. "Nous sommes confiants dans le fait que nous allons dépasser le milliard d'euros en valeur d'entreprise", dit-on de source proche du dossier.

Le prix définitif de l'action sera arrêté le 26 mai, en vue de premières négociations du titre prévues le lendemain sur Euronext Paris.

En cas d'exercice de l'options de surallocation, le montant total des fonds levés sera compris entre 375 millions et 440 millions d'euros. Hors option de surallocation, les fonds levés seront compris entre 325 millions et 385 millions d'euros.

BAIN ET LE FONDATEUR S'ALLÈGENT   Suite...

 
Le groupe Maisons du Monde a indiqué lundi vouloir lever entre 325 et 385 millions d'euros à l'occasion de son introduction en Bourse (IPO) à Paris, dont environ 160 millions d'euros via une augmentation de capital. /Photo prise le 19 avril 2016/REUTERS/Jacky Naegelen