Wall Street finit en baisse, la consommation inquiète le marché

vendredi 13 mai 2016 22h29
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en net repli vendredi, la baisse des cours du pétrole s'étant ajoutée à celle des valeurs de la distribution après les résultats jugés décevants de plusieurs enseignes, qui ont occulté la bonne tenue des ventes au détail dans leur ensemble.

L'indice Dow Jones a perdu 185,18 points, soit 1,05%, à 17.535,32. Le S&P-500, plus large, a cédé 17,5 points (-0,85%), à 2.046,61 et le Nasdaq Composite 19,66 points (-0,41%) à 4.717,68.

Le département du Commerce a annoncé en début de journée une hausse de 1,3% - la plus forte depuis mars 2015 - des ventes au détail le mois dernier, un chiffre nettement supérieur aux attentes puisque les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une progression de 0,8%.

Mais cette bonne surprise n'a pas empêché la baisse des valeurs de la distribution, après la publication par Nordstrom (-13,42%) et J.C. Penney (-2,82%) de ventes inférieures aux attentes.

La chute de Nordstrom s'explique en outre par la révision à la baisse de ses prévisions pour l'ensemble de l'année, qui a ravivé chez certains investisseurs la crainte d'une dégradation de la consommation.

"Les chiffres des ventes au détail d'aujourd'hui portent sur le passé. J'attache moins d'importance à des données passées qu'à des déclarations de dirigeants sur les perspectives futures, et celles-ci n'ont pas l'air bonnes", a commenté Mohannad Aama, directeur de Beam Capital Management.

"Les investisseurs commencent à faire le lien entre des informations suggérant que le consommateur ne se porte pas aussi bien qu'on pourrait s'y attendre."

TIMIDE REBOND POUR APPLE   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS