Toyota s'attend à souffrir de la vigueur du yen cette année

mercredi 11 mai 2016 11h22
 

par Minami Funakoshi

TOKYO (Reuters) - Après trois années consécutives de records favorisés par la faiblesse du yen, Toyota Motor a annoncé mercredi s'attendre pour cette année à une chute de 35% de son bénéfice net en raison de l'appréciation de la devise japonaise.

Le premier constructeur automobile japonais a précisé tabler, pour l'exercice entamé le 1er avril, sur un résultat net de 1.500 milliards de yens (12,1 milliards d'euros) contre 2.310 milliards sur 2015-2016, une prévision nettement inférieure au consensus des estimations de 28 analystes financiers, qui le donne à 2.250 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Cette baisse annoncée des profits devrait compliquer le financement des investissements du groupe dans les nouvelles technologies et les nouveaux modèles, alors que la concurrence mondiale se renforce dans des domaines tels que les véhicules autonomes et les énergies alternatives.

Toyota a précisé que ses prévisions s'appuyaient sur l'hypothèse d'un dollar à 105 yens en moyenne cette année, contre 120 l'an dernier. Les pertes de change devraient ainsi amputer le résultat d'exploitation de 935 milliards de yens.

"Les résultats financiers des dernières années ont été largement soutenus par les taux de change", a déclaré le PDG du groupe, Akio Toyoda, en présentant les comptes annuels, ajoutant que l'évolution du yen avait constitué un "vent favorable".

"Mais depuis le début de cette année, le vent a tourné", a-t-il poursuivi.

PAS DE "BAGUETTE MAGIQUE" CONTRE LA HAUSSE DU YEN   Suite...

 
Le PDG de Toyota Akio Toyoda. Après trois années consécutives de records favorisés par la faiblesse du yen, le constructeur automobile s'attend pour cette année à une chute de 35% de son bénéfice net en raison de l'appréciation de la devise japonaise. /Photo prise le 11 mai 2016/REUTERS/Thomas Peter