Wall Street termine en net rebond, Amazon recherché

mardi 10 mai 2016 23h35
 

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en net rebond mardi, dans un contexte d'appétit retrouvé pour le risque, favorisé par une forte hausse des cours du pétrole.

L'indice Dow Jones a gagné 222,44 points, soit 1,26%, à 17.928,35. Le S&P-500, plus large, a pris 25,70 points, soit 1,25%, sa plus forte hausse quotidienne en un mois, à 2.084,39. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 59,67 points (+1,26%) à 4.809,88 points.

Wall Street s'inscrit ainsi dans le sillage des autres grandes places financières mondiales, rassurées par la promesse renouvelée du Japon d'intervenir si besoin pour contrer le raffermissement du yen, par les résultats positifs de certaines grandes banques européennes et par les progrès perçus dans les négociations sur la crise de la dette en Grèce.

"Les commentaires venant du Japon évoquant une intervention sur le yen et une stabilisation des cours du pétrole soutiennent les actions", a dit Dan Farley, chargé de la stratégie d'investissement chez U.S. Bank Wealth Management.

"Nous arrivons aussi à la fin de la saison des résultats et, sans attendre d'amélioration massive des résultats, je table sur une croissance du chiffre d'affaires au deuxième trimestre."

Les cours du pétrole se reprennent nettement, le brut léger américain ayant gagné 3 à 4% à New York en raison des perturbations de la production au Canada et au Nigeria.

Après avoir rebondi par rapport à ses points bas touchés en février, la Bourse de New York a de nouveau marqué le pas depuis deux semaines en raison d'indicateurs macro-économiques et de résultats d'entreprise mitigés.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS