May 6, 2016 / 4:06 PM / a year ago

Les Bourses européennes finissent en ordre dispersé

3 MINUTES DE LECTURE

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

(Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi mais dans une fourchette étroite, après les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, inférieurs aux attentes et qui ont ravivé les craintes pour la croissance.

À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 0,42% (18,22 points) à 4.301,24 points alors que le Footsie britannique a gagné 0,14% et le Dax allemand 0,18%. L'indice EuroStoxx 50 a cédé 0,12% et le FTSEurofirst 300 0,33%.

Ces variations ont été enregistrées dans de très faibles volumes, pont de l'Ascension oblige.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait dans le rouge, l'indice Dow Jones perdant 0,04% et le Nasdaq 0,19%.

Le marché du travail aux Etats-Unis a été moins dynamique qu'attendu en avril, avec seulement 160.000 emplois créés, le chiffre le plus faible depuis sept mois.

Ce manque d'élan, qui pourrait conduire la Réserve fédérale à repousser le prochain relèvement de ses taux d'intérêt après celui de décembre, a dans un premier temps fait nettement reculer les marchés actions mais ceux-ci ont ensuite regagné la majeure partie du terrain perdu.

Les chiffres de l'emploi américain ont eu pour effet de faire légèrement baisser le dollar, face à l'euro entre autres, ce qui a pesé sur la tendance en Europe.

Au moment de la clôture, la monnaie unique s'échangeait autour de 1,1425 dollar, en hausse de 0,2% environ.

Aux valeurs, ArcelorMittal a cédé 1,17% après ses résultats trimestriels et la confirmation de ses prévisions pour l'ensemble de l'année. Le titre avait il est vrai regagné plus de 130% depuis son point bas du 11 février.

A la hausse, Volkswagen a pris 2,78%, la meilleure performance du Dax et de l'EuroStoxx 50, après un article du Financial Times selon lequel le fonds TCI a investi 1,2 milliard d'euros dans l'achat d'actions du groupe pour lancer une campagne activiste.

Sur la semaine, le CAC 40 accuse un repli de 2,88% et le FTSEurofirst 300 une baisse de 2,98%, sa plus mauvaise performance hebdomadaire depuis la mi-février.

Marc Angrand pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below