Net recul des Bourses européennes à l'ouverture

vendredi 29 avril 2016 09h46
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette baisse vendredi, dans le sillage de Wall Street, alors que les marchés peinent à poursuivre leur rally amorcé à la mi-février entre publications trimestrielles d'entreprises et moindre soutien des banques centrales.

À Paris, l'indice CAC 40 cède 1,52 % à 4488,11 points vers 09h30. À Francfort, le DAX recule de 1,33% et à Londres, le FTSE abandonne 1%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 1,11% et le FTSEurofirst 300 de 1,3%.

Aux valeurs, Engie gagne 0,8% et affiche la seule hausse du CAC après ses résultats trimestriels.

Casino prend plus de 1,7% après avoir annoncé vendredi la cession de sa filiale Big C Vietnam au groupe thaïlandais Central pour une valeur d’entreprise d'un milliard d’euros.

Sanofi recule en revanche de près de 2% au lendemain du lancement d'une offre hostile de 9,3 milliards de dollars (8,2 milliards d'euros) sur la société biopharmaceutique américaine Medivation et après avoir annoncé vendredi un bénéfice net et des ventes inférieurs aux attentes au premier trimestre.

Vinci cède plus de 2% après avoir fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en baisse au premier trimestre.

BASF, qui a confirmé des objectifs annuels jugés "ambitieux" en dépit d'une baisse de 8% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, progresse de 0,8%.

En revanche, International Airlines Group, le propriétaire des compagnies aériennes British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus, chute de plus de 3% après avoir annoncé qu'il allait ralentir la croissance de ses capacités en dépit d'un bénéfice supérieur aux attentes au premier trimestre.

Sur le marché des changes, le yen a atteint un plus haut de 18 mois contre le dollar, poursuivant sur sa lancée de la veille où il avait enregistré sa plus forte hausse en une séance contre la devise américaine après le statu quo inattendu de la Banque du Japon.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette baisse vendredi, dans le sillage de Wall Street, alors que les marchés peinent à poursuivre leur rally amorcé à la mi-février entre publications trimestrielles d'entreprises et moindre soutien des banques centrales.  À Paris, l'indice CAC 40 cède 1,52% et à Francfort, le DAX recule de 1,33% vers 09h30. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach