La croissance américaine cale au 1er trimestre

jeudi 28 avril 2016 14h49
 

WASHINGTON (Reuters) - La croissance de l'économie américaine est tombée au premier trimestre à son plus bas niveau depuis deux ans avec la baisse de la consommation des ménages et l'impact défavorable de l'appréciation du dollar sur les exportations, montrent les statistiques publiées jeudi, mais elle devrait remonter rapidement grâce à la bonne santé du marché du travail.

Le PIB a progressé de 0,5% seulement en rythme annualisé, le chiffre le plus faible enregistré depuis le premier trimestre 2014, selon la première estimation du département du Travail, dont les statistiques montrent aussi l'impact négatif de l'effort continu de réduction des stocks des entreprises.

La première économie mondiale a en outre continué de souffrir de la baisse des prix du pétrole, qui a contribué à la baisse de 5,9% de l'investissement des entreprises, la plus marquée depuis le deuxième trimestre 2009, lorsque l'économie était en récession.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 0,7% en rythme annualisé après celle de 1,4% du dernier trimestre 2015.

La consommation des ménages, principal moteur de l'économie américaine, a augmenté de 1,9% en données annualisées sur janvier-mars, sa plus faible progression depuis le premier trimestre de l'an dernier, après +2,4% sur octobre-décembre.

(Lucia Mutikani; Marc Angrand pour le service français)

 
Le PIB américain a progressé de 0,5% seulement en rythme annualisé au premier trimestre, avec la baisse de la consommation des ménages et l'impact défavorable de l'appréciation du dollar sur les exportations. C'est le chiffre le plus faible enregistré depuis deux ans. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won