Berlin va investir 1 milliard d'euros pour la voiture électrique

mercredi 27 avril 2016 13h20
 

BERLIN (Reuters) - Le gouvernement allemand a annoncé mercredi son projet d'investir un milliard d'euros dans la promotion de la voiture électrique, souhaitant qu'un million d'entre elles circulent sur les routes d'ici 2020 contre 50.000 seulement à l'heure actuelle.

"Avec cela, je pense que nous serons capables de porter rapidement le nombre de ventes de véhicules (électriques) à un niveau considérable", a dit le ministre des Finances Wolfgang Schäuble, lors d'une conférence de presse donnée avec d'autres ministres.

Le projet prévoit l'instauration d'une prime de 4.000 euros à l'achat d'une voiture électrique et de 3.000 euros pour un hybride rechargeable, confirmant ainsi ce qu'avaient auparavant déclaré des sources gouvernementales à Reuters.

Le ministre des Transports Alexander Dobrindt a estimé que le projet pourrait se traduire par la vente de 400.000 voitures électriques dans les prochaines années.

Le coût de la mesure sera partagé à égalité entre le gouvernement et le secteur privé.

"Dans les pays où le gouvernement donne l'élan, la mobilité électrique se développe plus rapidement", a dit Matthias Wissmann, le président de la fédération allemande de l'automobile (VDA).

Des pays comme la Norvège et les Pays-Bas ont déjà recours à des systèmes d'incitation pour encourager le développement du parc de voitures électriques, plus chères à l'achat.

L'initiative du gouvernement et des constructeurs allemands intervient en plein scandale du trucage par Volkswagen des tests anti-pollution sur ses modèles diesel.

Le programme ne concernera pas les voitures dont le prix dépasse 60.000 euros, a précisé Schäuble, ajoutant qu'il serait mis en place en mai et que Berlin étudiait d'autres dispositions, en particulier fiscales, pour rendre la voiture électrique plus attrayante.   Suite...

 
Le gouvernement allemand a annoncé mercredi son projet d'investir un milliard d'euros dans la promotion de la voiture électrique, souhaitant qu'un million d'entre elles circulent sur les routes d'ici 2020 contre 50.000 seulement à l'heure actuelle. Le projet prévoit l'instauration d'une prime de 4.000 euros à l'achat d'une voiture électrique. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse