Wall Street finit indécise, les matières premières en soutien

mardi 26 avril 2016 23h09
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé sans tendance marquée mardi, à la veille du communiqué de politique monétaire de la Réserve fédérale, les investisseurs ayant été tiraillés entre des indicateurs économiques jugés décevants, la hausse des cours des matières premières et les résultats de sociétés cotées.

L'indice Dow Jones a gagné 13,08 points, soit 0,07%, à 17.990,32 et le Standard & Poor's-500 a pris 3,91 points (+0,19%) à 2.091,70 tandis que le Nasdaq Composite reculait de 7,48 points (-0,15%) à 4.888,31.

Le Dow a franchi en début de matinée la barre des 18.000 points mais les grands indices sont ensuite retombés, les chiffres d'affaires inférieurs aux attentes de 3M et Procter s'ajoutant à la prudence de mise avant la décision de la Fed.

Les marchés ne s'attendent pas à ce que cette dernière modifie ses taux d'intérêt mercredi à l'issue de deux jours de débats sur la politique monétaire, mais ils espèrent que le communiqué de la banque centrale confortera le scénario d'un relèvement de taux au début de l'été, en juin ou juillet.

"Les matières premières et le pétrole montent, le dollar s'oriente à la baisse, les éléments qui ont permis d'enclencher le rally sont toujours présents mais on marque une pause liée à des incertitudes temporaires", résume Jim Paulsen, responsable de la stratégie d'investissement de Wells Capital Management.

"Des résistances techniques, des indicateurs en baisse, l'incertitude sur la Fed, des résultats de sociétés faibles sont autant de raisons de faire une pause."

Il juge toutefois rassurant le fait que le S&P-500 se maintienne non loin de son record historique de mai dernier après avoir repris 15% par rapport au plus bas de février.

APPLE EN REPLI, PROCTER SANCTIONNÉ, DUPONT ENTOURÉ   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS