En Allemagne, le climat des affaires se détériore

lundi 25 avril 2016 12h13
 

par Michael Nienaber

BERLIN (Reuters) - Le climat des affaires en Allemagne a subi en avril une détérioration inattendue, les entreprises se déclarant moins optimistes qu'au début de l'année sur les perspectives économiques, notamment à l'export, montre lundi l'enquête mensuelle publiée de l'institut Ifo.

Son indice du climat des affaires, calculé à partir d'un échantillon de 7.000 entreprises, est revenu à 106,6 pour le mois en cours, contre 106,7 en mars et 105,7 en février.

Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne un indice à 107,0 pour le mois d'avril, leurs estimations s'échelonnant de 106,0 à 108,0.

Le sous-indice mesurant le jugement des entreprises sur la situation actuelle s'est établi à 113,2 contre 113,8 en mars et 112,9 en février, alors que les économistes le prévoyaient inchangé.

Le sous-indice des anticipations a atteint 100,4 contre 100,0 en mars, 98,9 en février et 100,8 attendu.

"Le moral est bon mais pas euphorique dans l'économie allemande", a commenté Klaus Wohlrabe, économiste de l'Ifo, en évoquant les inquiétudes liées au ralentissement des exportations - moteur traditionnel de la première économie d'Europe - en Chine et aux Etats-Unis notamment.

La baisse de l'indice Ifo est due entre autres à la détérioration du climat dans les secteurs du commerce de gros et de la distribution, tandis qu'il s'est amélioré dans l'industrie manufacturière et la construction, précise l'enquête.

  Suite...

 
Le climat des affaires a subi une légère détérioration surprise en avril en Allemagne (indice à 106,6 contre 106,7 en mars), les entreprises se montrant surtout plus pessimistes sur les conditions d'activité actuelles, selon l'enquête mensuelle publiée lundi par l'institut Ifo. /Photo prise le 8 mars 2016/REUTERS/Wolfgang Rattay