April 20, 2016 / 4:16 PM / a year ago

Les marchés européens proches de leurs plus hauts de trois mois

3 MINUTES DE LECTURE

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi, proches de plus hauts de trois mois, soutenues par les résultats d'entreprises, les gains des valeurs bancaires de la zone euro et le retournement des cours du pétrole qui avaient pesé sur la tendance dans la matinée.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur un gain de 0,56% (25,44 points) à 4.591,92 points. Le Dax allemand a pris 0,69% mais le Footsie britannique a fini quasi-étale (+0,08%), pénalisé par les valeurs bancaires.

L'indice EuroStoxx 50 a gagné 1,07% et le FTSEurofirst 300 0,58%.

Les cours du pétrole, qui avaient perdu plus de 2% en réaction à l'annonce de la fin d'une grève de trois jours sans le secteur pétrolier au Koweït, sont repassés dans le vert après la publication d'une hausse moindre que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis.

Ces derniers ont augmenté de 2,1 millions de barils à 538,6 millions, selon les données hebdomadaires de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Les économistes attendaient en moyenne une hausse de 2,4 millions de barils.

Les cours du baril de Brent de la mer du Nord gagnent 0,77% à 44,34 dollars et ceux du brut léger américain avancent de 0,41% à 41,25 dollars au moment de la clôture des places européennes.

Les publications d'entreprises ont aussi alimenté la hausse des indices.

AccorHotels a signé la meilleure performance du CAC 40 avec une hausse de 5,25% en clôture, porté par un premier trimestre supérieur aux attentes et par un nouvel accès de spéculation lié à la poursuite du grignotage de son capital par le chinois Jin Jiang.

Le groupe industriel suisse ABB a pris 3,84% et l'opérateur télécom Telia 1,16% après leurs annonces de résultats.

Les banques affichent la deuxième plus forte hausse sectorielle de l'indice Stoxx 600, le sous-indice correspondant prenant 2,31% emmené par Deutsche Bank et BBVA, en hausse respectivement de près de 5,4% et 5,8%.

En revanche, l'équipementier néerlandais des semi-conducteurs ASML a cédé plus de 4% après avoir fait état d'une baisse de ses commandes au premier trimestre.

Sur le marché des changes, le dollar est à la hausse contre l'euro à la veille de la réunion du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne dont les intervenants n'attendent pas qu'il décide de nouvelles mesures d'assouplissement après celles annoncées le mois dernier. Ils anticipent en revanche que le président de la BCE, Mario Draghi, réitère son discours très accommodant lors de sa conférence de presse traditionnelle à l'issue de la réunion. L'euro recule de 0,21% à 1,1330 contre la devise américaine.

Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below