20 avril 2016 / 06:06 / dans un an

Zodiac résorbe ses retards, la Bourse apprécie

Olivier Zarrouati, président du directoire de Zodiac Aerospace. L'équipementier aéronautique prend plus de 2% à la mi-séance après avoir annoncé qu'il était en train de régler ses derniers retards de sièges et avait quasiment atteint son objectif de production mensuelle de toilettes pour l'A350, le nouveau long-courrier d'Airbus. /Photo prise le 20 avril 2016/REUTERS/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - Zodiac Aerospace monte fortement en Bourse mercredi matin après avoir annoncé qu‘il était en train de régler ses derniers retards de sièges et avait quasiment atteint son objectif de production mensuelle de toilettes pour l‘A350, le nouveau long-courrier d‘Airbus.

L‘équipementier aéronautique, dont les retards dans certains équipements comme les sièges lui ont valu d‘être tancé publiquement par Airbus, prend 2,69% à 17,97 euros à 11h25, dans le peloton de tête de l‘indice SBF 120.

“Il y a un peu plus de confiance et des éléments qui montrent qu‘ils voient quasiment le bout”, a déclaré Yan Derocles, analyste chez Oddo Securities, citant, outre la résorption des retards, la structure de financement solide du groupe, qui a étendu la maturité moyenne de son endettement.

Echaudé par une série de “profit warnings”, le président du directoire Olivier Zarrouati s‘est refusé à fournir un objectif pour l‘exercice 2016-2017, qui démarre le 1er septembre.

L‘action a chuté de 18% depuis le début de l‘année, après avoir perdu 21% en 2015, ramenant sa capitalisation à 5,21 milliards d‘euros.

Interrogé lors de la conférence de presse sur son avenir à la tête du groupe, Olivier Zarrouati a renvoyé les questions sur le sujet au directoire du groupe, dont plusieurs familles détiennent ensemble un quart du capital.

Mi-mars, Zodiac Aerospace s‘était dit ouvert à toute offre de rachat raisonnable et conforme à ses intérêts.

DES RETARDS DE SIÈGES QUI SE COMPTENT DÉSORMAIS EN JOURS

Pour l‘exercice en cours, Zodiac a confirmé viser un résultat opérationnel courant proche des 314,1 millions d‘euros de 2014-2015, à la faveur d‘une amélioration de ses performances financières au second semestre, avec notamment une croissance séquentielle de près de 20% attendue dans son pôle sièges.

Olivier Zarraouti a assuré que les retards de sièges de Zodiac, qui fournit aussi Boeing, se comptaient désormais en jours, et non plus en mois.

Les derniers retards, dans quelques programmes destinés à la classe affaires, sont dus à trois types de problèmes en cours de résolution, a précisé le groupe, qui réorganise en particulier son usine de coques de sièges à Santa Maria (Californie).

“Zodiac Seat Shells n‘était pas assez solide pour résister à une montée en cadence multipliant par quatre sa production, car les processus n‘étaient pas assez résistants voire pas en place”, explique le groupe.

Concernant les toilettes de l‘A350, Zodiac a dit espérer atteindre dès ce mois-ci son objectif de produire huit unités par mois, après être passé d‘un rythme mensuel de 2,5 en décembre à sept en mars, grâce à l‘amélioration de sa ligne de production de Cypress (Californie) et à la mise en place d‘une seconde ligne à Montréal (Canada).

Zodiac souligne que son pôle de cabines d‘avion pâtit du fait que les nouveaux programmes montant en cadence affichent une rentabilité inférieure à ceux qui sont en train de disparaître, notamment en raison de coûts de démarrage, d‘achats “effectués trop rapidement” et de pénalités.

Le groupe confirme son objectif de rétablir d‘ici à 18 mois la performance opérationnelle de ces deux divisions à problèmes.

Au premier semestre clos le 29 février, les surcoûts liés à ces retards ont provoqué une chute de 54,7% du résultat opérationnel courant de Zodiac, à 80,4 millions d‘euros, donnant une marge ramenée à 3,2% (contre 7,6%), tandis que le résultat net part du groupe a plongé de 59,8% à 43,7 millions d‘euros.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below