BNP Paribas taille dans les effectifs de sa BFI en France

jeudi 14 avril 2016 16h21
 

par Julien Ponthus et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - BNP Paribas a confirmé jeudi un plan de départs volontaires dans son pôle "corporate and institutional banking" (CIB) en France, une réduction d'effectifs décidée dans le cadre d'une réorganisation qui doit encore être déclinée à travers les pays où le groupe est présent.

Ce plan touchera un "maximum" de 675 postes d'ici 2019, soit plus de 10% des quelque 6.000 employés de cette division dans l'Hexagone, précise la banque.

Un appel sera fait à la mobilité interne et 221 nouveaux postes seront créés, notamment dans les métiers du digital, ajoute-t-elle.

BNP Paribas a lancé en février un plan de transformation de sa banque de financement et d'investissement (BFI) afin de l'adapter aux contraintes réglementaires et d'améliorer sa rentabilité.

Un programme d'économies avec un objectif d'un milliard d'euros d'ici 2019 a notamment été annoncé.

La mise en oeuvre de l'ensemble de ce plan dans les différents pays où le groupe est présent, avec d'éventuelles suppressions de postes, sera décidé "pays par pays" et au cas par cas".

"Je ne suis absolument pas surpris par l'ampleur de ce plan, c'est en ligne avec ce qui avait été annoncé", a commenté un analyste financier.

A 16h01, à la Bourse de Paris, l'action BNP Paribas est sans grand changement (+0,02% à 45,27 euros), globalement en ligne avec l'indice européen des banques (+0,28%).   Suite...

 
BNP Paribas confirme un plan de départs volontaires touchant un "maximum" de 675 postes d'ici 2019 dans son pôle "corporate and institutional banking" (CIB), qui emploie 6.000 personnes en France. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes - RTX1A02G