5 avril 2016 / 17:32 / dans un an

Renault va réduire les émissions d'oxyde d'azote de ses diesel

Renault a annoncé mardi la mise au point d'une série de dispositifs visant à réduire ses émissions d'oxyde d'azote (NOx) qui seront appliqués sur ses véhicules diesel en usine à compter du mois de juillet. /Photo prise le 24 novembre 2015/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Renault a annoncé mardi la mise au point d‘une série de dispositifs visant à réduire ses émissions d‘oxyde d‘azote (NOx) qui seront appliqués sur ses véhicules diesel en usine à compter du mois de juillet.

L‘ensemble de la filière automobile a été secoué par le scandale Volkswagen, qui a admis avoir équipé des véhicules vendus dans le monde entier d‘un logiciel permettant de tromper les contrôles antipollution.

Des tests pratiqués en France à la suite de l‘éclatement de cette affaire en septembre ont mis en évidence des dépassements des normes pour les émissions de polluants chez le constructeur français mais pas de fraude.

“Le groupe Renault a étudié et déploie un ensemble d‘actions visant à réduire les émissions d‘oxyde d‘azote (NOx) de ses véhicules Diesel EURO 6b en usage client”, dit Renault dans un communiqué. Ils seront appliqués en usine à partir de juillet puis pourront bénéficier aux propriétaires de véhicules déjà en circulation à compter du mois d‘octobre.

Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot ete Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below