Le marché de l'emploi solide en mars aux Etats-Unis

vendredi 1 avril 2016 17h09
 

par Lucia Mutikani

WASHINGTON (Reuters) - Le marché de l'emploi a fait preuve de solidité en mars aux Etats-Unis et les salaires ont rebondi, autant de signes confirmant la résistance de l'économie américaine à la conjoncture mondiale et qui pourraient conforter la Réserve fédérale dans ses projets de hausse graduelle des taux d'intérêt cette année.

Les créations d'emploi non-agricoles se sont élevées à 215.000 le mois dernier, a annoncé vendredi le département du Travail. Les économistes en attendaient 205.000.

Les chiffres de janvier et de février ont été légèrement révisés en baisse, avec un millier d'emplois en moins créés sur ces deux mois par rapport aux précédentes estimations.

Le revenu horaire moyen a progressé de sept cents en mars.

Si le taux de chômage est remonté à 5,0% par rapport au creux de huit ans, à 4,9%, auquel il se trouvait en février, c'est essentiellement parce que davantage d'Américains continuent de revenir sur le marché du travail, un phénomène traduisant leur confiance dans l'évolution de l'emploi aux Etats-Unis.

Le marché américain du travail est jusqu'à présent resté quasiment insensible aux menaces pesant sur l'activité aux Etats-Unis. Evoquant le ralentissement de la croissance mondiale et la faiblesse des cours du pétrole, la présidente de la Fed, Janet Yellen, a jugé mardi approprié de faire preuve de prudence dans le resserrement monétaire engagé par son institution en décembre.

Pour les analystes, ce rapport mensuel sur l'emploi est plutôt bon mais ne devrait pas modifier l'approche de la Fed.

"Il n'y pas assez dans ce rapport pour modifier le penchant accommodant de Janet Yellen et sa volonté de soutenir l'activité", juge Alan Ruskin, co-responsable de la recherche sur les marchés de devises chez Deutsche Bank à New York.   Suite...

 
Le marché de l'emploi a fait preuve de solidité en mars aux Etats-Unis et les salaires ont rebondi, autant de signes confirmant la résistance de l'économie américaine à la conjoncture mondiale. Les créations d'emploi non-agricoles se sont élevées à 215.000 le mois dernier.  /Photo d'archives/REUTERS/Adrees Latif