Accord de fusion entre les banques italiennes Popolare et BPM

jeudi 24 mars 2016 08h19
 

par Silvia Aloisi et Andrea Mandala

MILAN (Reuters) - Banco Popolare et Banca Popolare di Milano (BPM) ont annoncé mercredi un accord de fusion provisoire en vue de créer la troisième banque italienne.

L'accord prévoit que les actionnaires de Popolare auront 54% du capital de la nouvelle entité contre 46% pour ceux de BPM, précisent les deux banques.

La fusion, qui doit être ratifiée par les actionnaires des deux banques d'ici au 1er novembre pour prendre effet en décembre, prévoit en outre une augmentation de capital d'un milliard d'euros pour Popolare, ajoutent-elles.

Les deux banques disent viser un ratio de fonds propres CET 1 de 13,6% après l'augmentation de capital.

L'accord répond aux conditions posées par la Banque centrale européenne, écrit sur le compte Twitter de Popolare son président, Carlo Fratta Pasini.

Ce dernier deviendra président de la nouvelle entité dont l'administrateur délégué sera l'actuel patron de BPM, Giuseppe Castagna.

La banque née de la fusion, qui vise des synergies de l'ordre de 365 millions d'euros pas an à partir de 2018, aura un siège à Vérone et un autre à Milan.

L'opération pourrait ouvrir la voie à un mouvement de concentration plus large dans le secteur bancaire italien, très fragmenté et jugé insuffisamment capitalisé.   Suite...

 
Banco Popolare et Banca Popolare di Milano (BPM) sont parvenues à un accord de fusion, a annoncé le président de Banco Popolare. L'opération pourrait ouvrir la voie à un mouvement de concentration plus large dans le secteur bancaire italien. /Photo prise le 29 janvier 2016/REUTERS/Alessandro Garofalo