March 22, 2016 / 8:13 AM / a year ago

Le digital, priorité du futur directeur général d'Axa

1 MINUTES DE LECTURE

Dans une interview publiée mardi dans le quotidien financier britannique Financial Times, Thomas Buberl, qui succèdera à Henri de Castries à la tête d'Axa en septembre prochain, mise sur le développement digital du groupe plutôt que sur de grosses acquisitions pour assurer sa croissance future. /Photo prise le 21 mars 2016/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Thomas Buberl, qui succèdera à Henri de Castries à la tête d'Axa en septembre prochain, mise sur le développement digital du groupe plutôt que sur de grosses acquisitions pour assurer sa croissance future, déclare-t-il dans une interview publiée mardi dans le quotidien financier britannique Financial Times.

"La question est de savoir si nous devons accroître la taille de nos franchises ou si nous devons nous concentrer à l'avenir sur l'adaptation de notre modèle économique au digital", a-t-il observé. "Je pense que notre priorité doit être le digital."

Cette stratégie sera essentielle alors que les futurs concurrents d'Axa pourraient être Google (Alphabet) ou Facebook, a ajouté Thomas Buberl.

Il a également estimé que les éventuelles acquisitions du groupe devrait être à l'avenir plus modestes que par le passé.

Axa a annoncé lundi le départ le 1er septembre prochain de son PDG Henri de Castries, depuis près de 17 ans à la tête du numéro deux européen de l'assurance.

James Regan et Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below