Henri de Castries quitte Axa après près de 17 ans à sa tête

lundi 21 mars 2016 13h20
 

par Jean-Michel Belot et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - Axa a annoncé lundi le départ le 1er septembre prochain de son PDG Henri de Castries, depuis près de 17 ans à la tête du numéro deux européen de l'assurance, qui sera dirigé par un tandem franco-allemand.

Les fonctions de président et de directeur général seront scindées et Thomas Buberl, 43 ans, qui dirige actuellement les activités allemandes du groupe, occupera le poste de directeur général tandis que Denis Duverne, 62 ans, directeur général délégué d'Axa depuis avril 2010, prendra la présidence non exécutive.

Selon la presse britannique, Henri de Castries pourrait prendre dans quelques mois la présidence de HSBC dont il est administrateur depuis novembre. HSBC a annoncé la semaine dernière être à la recherche d'un successeur à Douglas Flint, l'actuel président du groupe bancaire britannique, qui pourrait être nommé en 2017.

"Je pense que Henri de Castries est le mieux placé pour remplacer Flint, j'en entends parler depuis ces neuf derniers mois", a déclaré à Reuters un actionnaire de HSBC, qui a requis l'anonymat. "Il est en phase d'apprentissage et il pourrait être nommé l'an prochain."

Interrogé à ce sujet lors d'une conférence de presse, Henri de Castries s'est borné à répondre: "Il ne faut pas transformer une coïncidence de calendrier en événement."

"Je suis simple administrateur, débutant", a-t-il ajouté à propos de son mandat au conseil de la banque britannique.

HSBC a de son côté fait savoir qu'elle ne commentait pas les rumeurs.

Henri de Castries, qui aura 62 ans en août, avait succédé en mai 2000 au fondateur d'Axa Claude Bébéar, qui a construit le groupe à grand renfort d'acquisitions dans les années 1990, comme celle de l'UAP, son concurrent français alors en pleine déconfiture.   Suite...

 
Axa a annoncé lundi le départ de son PDG Henri de Castries (au centre), depuis près de 17 ans à sa tête. Le numéro deux européen de l'assurance sera dirigéà partir du 1er septembre par un tandem franco-allemand: Thomas Buberl (à droite) au poste de directeur général et Denis Duverne à la présidence non exécutive. /Photo prise le 21 mars 2016/REUTERS/Christian Hartmann