Les résultats d'Auchan progressent, mais la France reste à peine

lundi 14 mars 2016 15h29
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Auchan a amélioré sa performance opérationnelle courante en 2015, malgré une nouvelle baisse de ses ventes en France où le groupe perd du terrain pour la troisième année consécutive et où il promet une inflexion pour la fin de l'année 2016.

Cinquième distributeur en France et troisième français à l'international derrière Carrefour et Casino, Auchan a vu ses ventes progresser de 1,7% à taux de change constants et hors essence, à 54,23 milliards d'euros.

Cette hausse s'explique par l'expansion de son parc de magasins, principalement en Chine grâce à sa coentreprise Sun Art Retail et en Russie, où Auchan est numéro trois de la distribution derrière Magnit et X5 Retail.

A magasins constants, les ventes accusent un recul de 1,3%.

Surtout, en France, où le groupe réalise 35% de ses ventes, le chiffre d'affaires a encore reculé de 2,7%, après un repli de 2,2% en 2014, malgré des baisses de prix massives annoncées il y a deux ans pour reconquérir des parts de marché.

Plus exposé que ses pairs aux très grands hypermarchés, avec une présence forte sur le segment fragilisé du non alimentaire, Auchan ne parvient pas à renverser la tendance.

La part de marché de ses hypers a reculé à 8,2% l'an dernier (contre 8,4% en 2014) dans les produits de grande consommation, selon les données de KanterWorldPanel.

"C'est là notre challenge", a reconnu Wilhelm Hubner, président du directoire d'Auchan Holding, lors d'une conférence de presse.   Suite...

 
Auchan a vu ses ventes 2015 tirées par l'expansion de son parc de magasins, tandis que le distributeur nordiste reste à la peine en France, son premier marché. Ses ventes ont progressé de 1,7% à taux de change constants et hors essence, à 54,23 milliards d'euros. Mais enn France, où le groupe réalise près de 40% de ses ventes, le chiffre d'affaires a encore reculé de 2,7% après une baisse de 2,2% en 2014. /Photo d'archives/REUTERS/Pascal Rossignol