La Fed pourrait briser l'élan de Wall Street

dimanche 13 mars 2016 16h13
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - Wall Street reprend des couleurs depuis un mois mais la poursuite de son élan dépend en partie de ce qui dira mercredi la Réserve fédérale sur les hausses de taux à venir.

Le Dow Jones et le Standard & Poor's 500 ont clôturé vendredi à leur plus haut de l'année, Wall Street profitant notamment de la bonne impression laissée aux investisseurs par les mesures de stimulation annoncées la veille par la Banque centrale européenne.

Les traders vont maintenant porter leur attention sur la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale qui se tiendra mardi et mercredi.

La Fed devrait dire dans son communiqué de mercredi qu'elle ne touche pas à son principal taux directeur, qu'elle a relevé en décembre pour la première fois depuis près de 10 ans.

"Tout le monde agit et pense en fonction d'une absence d'initiative de la Fed. Si initiative il devait y avoir, je pense qu'elle aurait un effet négatif sur le marché", avance le trader Jonathan Corpina (Meridian Equity Partners).

Les économistes interrogés par Reuters s'attendent désormais à une hausse de taux en juin puis une autre avant la fin de l'année, soit deux hausses au total en 2016 au lieu des quatre initialement suggérées par la banque centrale américaine.

"Les marchés vont analyser le communiqué de la Fed pour se forger une conviction sur la date qu'elle choisira pour la prochaine hausse", dit le trader Walter Todd (Greenwod Capital Associates).

  Suite...

 
Wall Street reprend des couleurs depuis un mois mais la poursuite de son élan dépend en partie de ce qui dira mercredi la Réserve fédérale sur les hausses de taux à venir./Photo d'archives/REUTERS/Jonathan Ernst