La Chine vise une croissance d'au moins 6,5% sur cinq ans

samedi 5 mars 2016 13h53
 

PEKIN (Reuters) - La Chine vise une croissance d'au moins 6,5% sur les cinq prochaines années et concentrera ses efforts sur la création de nouveaux emplois et la restructuration de son industrie, a annoncé samedi le Premier ministre Li Keqiang.

Pour l'année en cours, le gouvernement table sur 6,5 à 7% de croissance du produit intérieur brut (PIB), précise le projet de plan quinquennal qu'il a présenté à l'ouverture de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN), au Grand Palais du peuple, à Pékin.

Affectée par la faiblesse de la demande intérieure et internationale, la croissance chinoise est tombée en 2015 à son niveau le plus bas depuis 25 ans avec 6,9% et les économistes s'attendent à la voir poursuivre son recul cette année pour se situer aux alentours de 6,5%.

"Le développement de notre pays est confronté cette année à des difficultés plus nombreuses et plus grandes, et à des défis plus importants, nous devons donc nous préparer à une dure bataille", a averti le chef du gouvernement lors de cette quatrième session de la 12e APN.

Pékin table également sur une inflation aux alentours de 3% et une augmentation de la masse monétaire de 13% en 2016.

De nombreux observateurs s'attendaient à voir Pékin creuser son déficit budgétaire pour stimuler la croissance, mais l'objectif a été fixé à 3% du PIB pour l'année en cours. Il est certes plus important que celui de 2015 (2,3%), mais certains espéraient le voir plus proche de 4%.

"Le déficit budgétaire de 3% n'est pas suffisant et devrait être revu à la hausse", a jugé l'économiste Yu Yongding, ancien conseiller de la banque centrale, interrogé par Reuters.

Pékin promet en outre de maintenir le taux de change du yuan "généralement stable, tout en poursuivant les réformes de libéralisation du taux de change".

  Suite...

 
Le président chinois Xi Jinping (à gauche) et son Premier ministre Li Keqiang à l'ouverture samedi de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale, au Grand Palais du peuple, à Pékin. La Chine vise une croissance d'au moins 6,5% sur les cinq prochaines années et concentrera ses efforts sur la création de nouveaux emplois et la restructuration de son industrie. /Photo prise le 5 mars 2016/REUTERS/Jason Lee