Ouverture en légère baisse des Bourses européennes

jeudi 3 mars 2016 09h53
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes étaient en légère baisse jeudi dans les premiers échanges, les investisseurs marquant une pause après une progression ininterrompue de cinq séances, se montrant notamment prudents au vu de la légère rechute des cours du brut.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,37% à 4.408,32 points vers 09h45. À Francfort, le Dax abandonne 0,25% et à Londres, le FTSE laisse 0,31%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro cède 0,35% et le FTSEurofirst 300 0,45%.

Ce dernier avait regagné 6,6% en cinq séances au cours de clôture de mercredi. Depuis le début de l'année, son recul est revenu à moins de 7% contre -17% il y a environ trois semaines.

Après trois séances de hausse, les cours du brut, fortement corrélés aux marchés actions depuis plusieurs mois, reculent de 0,3% à 0,7%, rattrapés malgré tout par des données publiées mercredi montrant le niveau record atteint par les réserves de brut aux Etats-Unis.

La bonne tenue du dollar, à la faveur de l'anticipation de bons chiffres de l'emploi pour le mois de février aux Etats-Unis, peut également être un facteur explicatif de la baisse de l'or noir, qui a quand même regagné plus d'un tiers de sa valeur depuis des creux de plus de 12 ans touchés en janvier pour le Brent et en février pour le brut léger américain.

La légère progression du billet vert n'empêche pas en revanche le compartiment liées aux matières premières (+1,04%) d'afficher la plus forte hausse sectorielle, porté notamment par le pic de trois mois atteint par le prix du cuivre (+0,48%) à 4.820 dollars la tonne. Les cours du zinc et de l'aluminium étaient également bien orientés.

Après trois années de recul, dont -34,86% en 2015, soit la pire performance sectorielle, le compartiment des matières premières affiche l'une des rares hausses depuis le début de l'année, avec un gain de près de 9%. L'indice pétrolier (-7,8% en 2015) est l'autre indice à être en territoire positif depuis le 31 décembre 2015 avec une progression de plus de 1%.

Du côté des valeurs individuelles, le titre Adidas perdait 0,88% malgré les perspectives optimistes lancées annoncées par l'équipementier sportif allemand.

Le titre Ahold prend 0,72% après que le distributeur néerlandais a fait état d'un bénéfice supérieur aux attentes au quatrième trimestre et dit qu'il était toujours prévu que la fusion avec la chaîne de supermarchés belge Delhaize (+0,97%) soit achevée d'ici la mi-2016.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes étaient en légère baisse jeudi dans les premiers échanges, les investisseurs marquant une pause après une progression ininterrompue de cinq séances, se montrant notamment prudents au vu de la légère rechute des cours du brut. À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,37% vers 09h45. /Photo prise le 2 mars 2016/REUTERS/Christian Hartmann