A Genève, tout le monde veut sa place au soleil du haut de gamme

lundi 29 février 2016 20h20
 

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

GENEVE (Reuters) - Le salon de l'automobile de Genève, l'un des rendez-vous les plus huppés de la profession, sera marqué cette année encore par une profusion de très belles voitures, présentées par les marques premium établies mais aussi par des nouvelles venues qui veulent leur part du gâteau.

Derrière les allemandes BMW, Mercedes et Audi qui règnent toujours en maître et pas moins d'une dizaine d'acteurs de taille intermédiaire, plusieurs challengers comme Alfa Romeo, DS, Lincoln ou Genesis font une percée remarquée.

"On prend toujours l'exemple d'Audi et de Lexus, à qui il a fallu beaucoup de temps et d'investissement. Mais il n'y aurait pas autant d'acteurs ou d'aspirants qui tentent l'aventure si c'était mission impossible", commente Denis Schemoul, analyste automobile chez IHS.

"Il y a une prise de conscience que c'est un marché qui croît plus vite que le reste et qui est plus rentable."

DS présentera ainsi à Genève un restylage de sa petite DS3, modèle qui a inauguré en 2010 le dernier pari du groupe PSA dans le haut de gamme.

A ce jour, ce pari "fou", comme le rappelait en janvier le directeur général de la marque Yves Bonnefont, est loin d'être gagné. En 2015, les ventes de DS ont reculé de presque 14%, affectées par le trou d'air en Chine (-20%) et une situation toujours fragile en Europe (-11%).

"Le succès et les marges des constructeurs allemands font rêver", souligne un autre analyste du secteur. "Mais changer un mix-produit ne se fait pas en six mois."

Fiat a ainsi prévenu fin janvier que la stratégie marque et produit d'Alfa Romeo ne serait totalement en place qu'à la mi-2020 et non plus fin 2018. Après une version ultra-sportive dévoilée l'an dernier, le groupe italien présentera à Genève les autres versions de sa Giulia.   Suite...

 
Le salon de l'automobile de Genève, qui ouvrira ses portes à la presse mardi et mercredi, puis au public jusqu'au 13 mars, sera marqué cette année encore par une profusion de très belles voitures, présentées par les marques premium établies mais aussi par des nouvelles venues qui veulent leur part du gâteau. /Photo prise le 29 février 2016/REUTERS/Denis Balibouse