Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

lundi 29 février 2016 13h10
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en baisse de 0,67% à 4.285,65 points à 12h25 après que les ministres des Finances et les banquiers centraux du G20 ont déclaré que les outils de la politique monétaire ne suffiraient pas à faire sortir l'économie mondiale de sa torpeur.

* Les VALEURS CYCLIQUES, celles associées au luxe ainsi que les titres au profil plus risqué comme les sociétés biopharmaceutiques ou biotechnologiques sont délaissés par les investisseurs.

SANOFI (-2,16%) signe la plus forte baisse de l'indice CAC 40. L'OREAL recule de 1,88%, CARREFOUR de 1,67% et LVMH de 1,11%.

* SOPRA STERIA GROUP chute de 5,13%, plus forte baisse du SBF 120 après une baisse de son dividende, un ralentissement de sa croissance au quatrième trimestre et une marge inférieure aux attentes dans certaines activités en 2015.

* Les VALEURS MINIÈRES (+2,11%) enregistrent la plus forte hausse sectorielle en Europe, soutenues par les mesures prises par la Chine pour soutenir son économie et réduire les surcapacités industrielles du pays tandis que les groupes spécialisés dans l'or profitent également de l'intérêt pour les valeurs refuges.

ARCELORMITTAL s'octroie 3,71%, plus forte hausse du CAC 40, et Eramet progresse de 6,96%.   Suite...

 
EDF, en hausse de 2,1%, est à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance lundi. La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a dit être prête à autoriser un prolongement de 10 ans de la vie des centrales nucléaires françaises. Le CAC 40 recule de 0,67% à 4.285,65 points à 12h25. /Photo prise le 16 février 2016/REUTERS/Jacky Naegelen