L'année 2016 commence par une baisse du chômage

mercredi 24 février 2016 19h35
 

PARIS (Reuters) - Le chômage a diminué de 0,8% le mois dernier en France, une baisse qui n'a toutefois pas profité aux seniors, dont le nombre d'inscrits à Pôle emploi s'est stabilisé, ni aux chômeurs de longue durée, toujours plus nombreux, selon les chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail.

Le ministère souligne que cette baisse intègre un "rebond inhabituellement fort" du nombre de sorties de Pôle emploi au motif de cessation d’inscription pour défaut d’actualisation, ce qui s'était déjà produit en septembre 2013 en raison d'un problème informatique.

Mais "il n'y a pas de bugs à ce stade qui sont signalés", a déclaré la ministre du Travail, Myriam El Khomri.

Le nombre de demandeurs de catégorie A, sans aucune activité, s'est contracté en janvier de 0,8%, à 3.552.600, soit 27.900 de moins qu'à fin décembre.

En ajoutant les catégories B et C (personnes ayant exercé une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle emploi a diminué de 0,3% à 5.459.700 (5.782.200 en incluant les départements d'Outre-mer), soit 18.300 de moins qu'un mois plus tôt.

Sur un an, le nombre de demandeurs de catégorie A progresse de 1,8% et celui des A, B et C de 4,2%.

Le ministère a d'autre part revu en légère baisse la hausse du chômage sur l'ensemble de l'année 2015 : +88.200 pour les catégories A et +259.500 pour les A, B et C (+89.900 et +259.700 annoncé précédemment).

Par catégorie d'âge, les chômeurs de moins de 25 ans ont reculé de 1,5% en janvier et les 25-49 ans de 0,9%. Mais les 50 ans et plus sont restés stables, leur progression sur un an atteignant 7,8%.

Le nombre de chômeurs inscrits depuis plus d'un an à Pôle emploi, considérés comme chômeurs de longue durée, a encore augmenté de 0,3% sur le mois et de 9,1% sur un an.   Suite...

 
LE CHÔMAGE EN FRANCE