Scor confirme les objectifs de sa stratégie à mi-2016

mercredi 24 février 2016 14h10
 

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Scor, qui a confirmé mercredi les objectifs de son plan stratégique à horizon mi-2016, a tiré parti l'an dernier du renchérissement du dollar après avoir renforcé ses activités outre-Atlantique à la faveur d'acquisitions.

Le réassureur français a ainsi vu ses primes brutes émises dans le cadre des contrats de réassurance croître en 2015 de 18,6% à changes courants, à 13,42 milliards d'euros.

Hors impact des changes, elles progressent de 6,4%.

Dans la réassurance dommages, Scor indique avoir profité de la croissance de ses activités aux Etats-Unis, tandis que la branche réassurance-vie a bénéficié d'un "volume d'affaires important en Asie-Pacifique".

"Nous avons fait un choix stratégique de nous développer aux Etats-Unis à un moment où le dollar était relativement faible", a souligné Denis Kessler, le PDG de Scor, lors d'une conférence téléphonique. "Ce choix stratégique s’est révélé positif puisque le groupe est maintenant largement un groupe dollar."

Le groupe français a racheté en 2012 Transamerica Re et repris l'année suivante les activités de réassurance-vie de Generali aux Etats-Unis.

Pour 2016, Scor s'est refusé à donner toute prévision de résultats mais a fait savoir qu'un nouveau plan stratégique à trois ans, couvrant la période allant de mi-2016 à mi-2019, serait présenté début septembre.

  Suite...

 
Le réassureur Scor a dégagé l'an dernier un bénéfice net en hausse de 25,4% à 642 millions d'euros, là où les analystes attendaient en moyenne 600,74 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. /Photo prise le 24 février 2016/REUTERS/Charles Platiau