February 24, 2016 / 7:03 AM / a year ago

Bouygues fait mieux que prévu en 2015, redressement des télécoms

3 MINUTES DE LECTURE

Bouygues fait état d'une amélioration plus forte que prévu de son résultat opérationnel courant l'an dernier, porté notamment par le redressement de ses activités dans les télécoms qui ont renoué avec la hausse du chiffre d'affaires. Le groupe de bâtiment, travaux publics, télécommunications et médias a enregistré un chiffre d'affaires de 32,43 milliards d'euros, en repli de 2%, mais son résultat opérationnel courant a progressé de 6% à 941 millions. /Photo prise le 1er août 2015/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Bouygues vise une nouvelle amélioration de sa rentabilité en 2016 après une hausse plus forte que prévu de son résultat opérationnel l'an dernier, porté par le redressement de sa filiale télécoms qui a renoué avec la croissance de ses revenus.

Dans un communiqué publié mercredi, le groupe présent dans la construction, les télécoms et les médias dit poursuivre ses discussions en vue d'un rapprochement de Bouygues Telecom avec Orange, tout en confirmant les objectifs ambitieux de moyen terme de sa filiale dans le cas où elle ferait finalement cavalier seul.

"Bouygues attache dans toutes les discussions qu'il mène une grande importance à l'intérêt des collaborateurs de Bouygues Telecom, ainsi qu'à la dynamique d'investissement du secteur qui doit rester soutenue dans l'intérêt des clients", déclare la société dans un communiqué.

Bouygues Telecom, qui a fortement souffert de la guerre des prix dans le mobile depuis 2012, est la seule division du groupe à afficher une hausse de ses revenus en 2015.

Porté par la conquête de 769.000 clients dans le mobile et 360.000 dans le fixe, ses revenus ont progressé de 2% à 4,5 milliards d'euros. Ce qui n'a pas suffi à contrebalancer la baisse de 6% des activités dans la construction, tandis que TF1 a souffert de la baisse de ses revenus publicitaires.

Au global, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 32,43 milliards d'euros, en repli de 2%, mais son résultat opérationnel courant a progressé de 6% à 941 millions, au-dessus des 852 millions attendus en moyenne par le marché, selon un consensus compilé par Inquiry Financial Europe.

Bouygues a profité de l'amélioration de la rentabilité de Bouygues Telecom et de TF1 avec les réductions de coûts, tandis que celle de la construction est restée stable en dépit de la baisse du chiffre d'affaires enregistré en France.

"Grâce à la stratégie de transformation de ses métiers, le Groupe devrait poursuivre l'amélioration de sa profitabilité en 2016", a réaffirmé la société dans son communiqué.

Bouygues table notamment sur une amélioration de la rentabilité de ses activités dans la construction cette année tandis que Bouygues Telecom compte toujours porter sa marge à 25% à l'horizon 2017, à comparer à 19,7% en 2015.

Son résultat net part du groupe a fortement reculé pour s'établir à 403 millions, contre 807 millions l'année précédente. Hors exceptionnels, il reste cependant stable.

Le titre a clôturé mardi à 34,63 euros (-0,5%), donnant une capitalisation boursière de 11,9 milliards d'euros.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below