Clôture des Bourses en Europe en recul mais semaine de hausse

vendredi 19 février 2016 18h17
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé vendredi par une séance de baisse une semaine marquée par un vif rebond des marchés européens après un début d'année turbulent.

Le repli de vendredi s'explique par une rechute des cours du pétrole et un recul des banques sur des inquiétudes des marchés concernant leurs fonds propres. Les craintes concernant l'impact d'une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne ont aussi pesé sur la tendance.

À Paris, l'indice CAC 40 a perdu 16,72 points (0,39%) à 4.223,04 points, bouclant ainsi une semaine marquée par sa meilleure progression hebdomadaire depuis mi-janvier 2015 (+5,71%).

À Francfort, le Dax a reculé de 0,8% et à Londres, le FTSE a cédé 0,36%, atténuant ses pertes en fin de séance sur fond d'espoir d'avancées lors du sommet européen de Bruxelles sur l'épineuse question du Brexit.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 et l'EuroStoxx 50 de la zone euro ont perdu respectivement 0,89% et 0,83%.

Le pétrole dégringole à nouveau après l'annonce d'une hausse des stocks de brut aux Etats-Unis. Le Brent de la mer du Nord recule de plus de 3,56% à 33,06 dollars et le brut léger américain cède 3,7%, repassant sous la barre des 30 dollars.

Les cours du pétrole ont pris 14% de mardi à jeudi après l'amorce d'un accord entre pays producteurs pour soutenir les prix, contribuant ainsi au rebond des marchés actions.

En repartant à la baisse, ils ont tiré vers le bas leur indice sectoriel (-1,02%) et les sociétés de service pétroliers comme Technip, qui perd 3,36%, la plus forte baisse du CAC 40.

Les banques ont souffert également avec un repli de 1,41% pour leur indice, plus forte baisse sectorielle en Europe, et des reculs de 1,52% pour Société générale et 1,28% pour Crédit agricole.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES