Les Bourses européennes accentuent leur repli à la mi-séance

vendredi 19 février 2016 13h10
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont accentué leur repli vendredi à la mi-séance, une correction favorisée par la retombée des cours du pétrole, à l'issue d'une semaine de forte hausse favorisée par le rebond des bancaires et de bons résultats de sociétés cotées.

Le baril de pétrole a lui aussi amplifié le recul entamé jeudi après-midi à la suite de l'annonce de stocks américains plus élevés que prévu, tout en restant en net redressement sur la semaine.

Le brut a pris 14% entre mardi et jeudi en réaction à l'annonce que la Russie et l'Arabie saoudite étaient prêts à geler leur production de brut pour tenter d'interrompre la chute des cours.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 1,08% à 4.194,15 points à 12h00 GMT. À Francfort, le Dax recule de 1,11% et à Londres, le FTSE cède 0,64%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 se replie de 1,08% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro lâche 1,38%.

Mais l'Europe, comme le reste des marchés d'actions, reste en forte hausse sur la semaine, avec un gain de 5% environ pour le CAC et de 4% pour l'EuroFirst 300.

Wall Street est également attendue en repli dans un contexte toujours dominé par l'incertitude sur les perspectives de l'économie mondiale. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture en baisse d'environ 0,5%.

Ce retour de l'aversion au risque profite au yen, qui a touché son plus haut niveau en deux ans et demi, à 125,33 pour un euro, et au Bund allemand, dont le rendement à dix ans est passé sous la barre de 0,20%.

"Le redressement des marchés à risque demeure fragile", conclut Patrick Jacq, responsable de la stratégie sur les marchés de taux chez BNP Paribas.

L'attention reste concentrée aussi sur les négociations à Bruxelles entre Londres et ses partenaires européens. Elles devaient reprendre en milieu de journée, les discussions de la nuit n'ayant pas levé tous les obstacles à un accord visant à convaincre les Britanniques de rester dans l'Union.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont accentué leur repli vendredi à la mi-séance, une correction favorisée par la retombée des cours du pétrole. À Paris, le CAC 40 perd 1,08% à 4.194,15 points à 12h00 GMT. À Francfort, le Dax recule de 1,11% et à Londres, le FTSE cède 0,64%. /Photo d'archives/REUTERS/Lisi Niesner