Wall Street subit des prises de bénéfice en clôture

jeudi 18 février 2016 22h45
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en baisse jeudi, sous le coup de résultats décevants du géant de la distribution Wal-Mart et de prises de bénéfice après trois jours de hausse, une série qui ne s'était pas encore produite en 2016.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a cédé 40,40 points, soit 0,25% à 16.413,43 et le Standard & Poor's 500, plus large, a perdu 8,99 points ou 0,47%, à 1.917,83.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a reculé de son côté de 46,53 points (1,03%) à 4.487,54.

Le S&P restait sur un gain de 5,3% en trois séances, sous l'impulsion des valeurs financières et de l'énergie, mais il accuse encore depuis le 1er janvier une baisse de 6,2% qui témoigne de la volatilité des marchés en ce début d'année.

Wal-Mart a décroché de 3,01% à 64,12 dollars après l'annonce d'un résultat trimestriel en baisse, accompagné de prévisions peu engageantes. Le titre a tiré à la baisse le Dow Jones et le secteur des valeurs de consommation.

IBM, en hausse de 5,04% à 132,45 dollars, a toutefois permis au Dow de limiter ses pertes. Le groupe de services informatiques a bénéficié d'un relèvement de recommandation de Morgan Stanley et de l'annonce d'une acquisition sur le marché porteur des données médicales.

"Les valeurs qui avaient le plus monté ces trois derniers jours, à savoir les financières, l'énergie et les biotechs, sont celles qui reculent le plus aujourd'hui. Cela fait sens et on peut donc résumer la situation à des prises de bénéfice", commente Aaron Jett, en charge de la recherche actions chez Bel Air Investment Advisors à Los Angeles.

Les cours du pétrole ont reflué par rapport à leurs plus hauts du jour après l'annonce d'un gonflement des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière et ils s'enfonçaient dans le rouge après la clôture du Nymex, le Brent de mer du Nord passant sous les 34 dollars.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS