TF1 recule en Bourse, prévoit un marché publicitaire stable

jeudi 18 février 2016 11h02
 

PARIS (Reuters) - TF1 cède du terrain en Bourse jeudi matin après ses prévisions pour le marché publicitaire télévisuel en 2016 jugées peu rassurantes par des analystes.

Le premier groupe privé de télévision en France, filiale de Bouygues, a dit prévoir une stabilité du marché net de la publicité télévisuelle en France en 2016.

En 2015, TF1 a vu son chiffre d'affaires diminuer de 4,2% à 2,004 milliards d'euros alors que les revenus publicitaires de ses chaînes gratuites ont reculé de 1,4% à 1,55 milliard d'euros. Le résultat opérationnel est ressorti à 141,2 millions d'euros et le résultat net à 103,3 millions.

Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros, un résultat opérationnel de 132 millions d'euros et un résultat net de 92 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Mais le résultat opérationnel a été soutenu de façon temporaire par la vente de OneCast, comme le souligne Kepler Chevreux.

A 10h45, le titre cède 3,77% à 9,587 euros dans des volumes soutenus à 70% de leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois sur Euronext, contre un indice SBF 120 en hausse de 0,06% dans des volumes à 21,3% de leur moyenne quotidienne.

Autre motif de déception pour les investisseurs, le dividende proposé par TF1 est de 0,80 euro, dont 0,52 euro à la suite de la cession définitive de sa filiale Eurosport International, en deçà du consensus, selon Exane BNP Paribas.

GILLES PÉLISSON NE DEVRAIT PAS CHANGER DE CAP   Suite...

 
Le chiffre d'affaires et les recettes publicitaires de TF1 ont baissé en 2015, alors que le groupe privé de télévision change de dirigeant avec l'arrivée au poste de PDG de Gilles Pélisson. En 2015, le groupe a vu son chiffre d'affaires diminuer de 4,2% à 2,004 milliards d'euros alors que les revenus publicitaires de ses chaînes gratuites ont reculé de 1,4% à 1,55 milliard d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau