EDF réduit son dividende, la Bourse salue les résultats 2015

mardi 16 février 2016 17h20
 

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé mardi une baisse de dividende et une réflexion sur son plan de financement pour s'adapter à la baisse des prix de marché de l'électricité, mais ses résultats 2015 sont ressortis supérieurs aux attentes et font bondir le titre en Bourse.

L'électricien public, dont l'Etat français détient 84,9% du capital, a également redit son ambition de générer un flux de trésorerie (cash flow) positif en 2018 après dividendes (hors projet du compteur 'intelligent' Linky), alors que le cash flow est resté négatif à hauteur de 2,1 milliards l'an passé.

Le groupe propose un dividende de 1,10 euro par action pour 2015, contre 1,25 euro au titre de 2014, avec une option de paiement en actions nouvelles que l'Etat s'est engagé à choisir, ce qui évitera une sortie de cash de 1,8 milliard d'euros.

L'action EDF, après un plongeon de 40,5% en 2015 et de 24% depuis début 2016, gagne 8,45% à 11,17 euros à 10h24, largement en tête des hausses de l'indice SBF 120 (+0,48%).

"Il est important de noter que les performances opérationnelles de 2015 sont bonnes, surtout comparées à celles des autres 'utilities' européennes intégrées", estime dans une note Xavier Caroen, analyste chez Bryan Garnier.

"L'équation financière reste clairement sous pression (...) mais nous voyons la baisse du dividende et des investissements, combinées à la baisse des coûts opérationnels, comme des leviers positifs pour optimiser le bilan."

EDF a confirmé son intention de limiter ses investissements nets à 10,5 milliards d'euros en 2018 hors nouveaux développements, ces derniers devant être financés par des cessions d'actifs dont le montant n'est pas précisé.

En quête de capitaux pour mener à bien son projet d'EPR britannique d'Hinkley Point, financer les travaux des centrales françaises ou encore racheter l'activité réacteurs nucléaires d'Areva, EDF souhaite cependant que le projet d'ouverture du capital de RTE puisse se concrétiser "rapidement", a déclaré son PDG Jean-Bernard Lévy.   Suite...

 
EDF a annoncé mardi une baisse de dividende et une réflexion sur son plan de financement pour s'adapter à la baisse des prix de marché de l'électricité, mais ses résultats 2015 sont ressortis supérieurs aux attentes et font bondir le titre en Bourse. /Photo prise le 16 février 2016/REUTERS/Jacky Naegelen