L'or continue de susciter la méfiance

lundi 15 février 2016 17h50
 

par Clara Denina et Pratima Desai

LONDRES (Reuters) - La récente tempête sur les marchés financiers a certes rendu à l'or son attrait de valeur refuge mais les investisseurs, échaudés par ses mauvaises performances ces dernières années, sont encore loin de se ruer sur cet actif.

L'année 2013 est restée dans les mémoires. Après plus de 10 ans de hausse, le cours de l'or s'est effondré en avril 2013, subissant une chute sans précédent en une journée de 125 dollars l'once. Sur l'ensemble de l'année, le plongeon avait été de 28%, sa pire performance annuelle depuis 1981.

Depuis, les investisseurs se sont tenus à l'écart de l'or et, malgré sa progression de 14% depuis le début de l'année, la méfiance reste de mise.

Les fonds spécialisés en diverses matières premières gérés par Schroders ont nettement renforcé le poids de l'or dans leurs portefeuilles depuis la fin de 2015, notamment avec des actions des groupes miniers.

Gestionnaire de fonds chez Schroders, James Luke constate cependant que les fonds indiciels ne se sont pas encore massivement tournés vers l'or lui-même.

"Même s'il y a eu une évolution vers l'or, le montant de l'allocation d'actifs a été minime jusqu'à présent", dit-il.

HSBC illustre cette prudence.

"Il y a une demande croissante pour l'or dans un environnement de taux d'intérêt se dirigeant en territoire négatif", dit Fredrik Nerbrand, responsable mondial de l'allocation d'actifs au sein de la banque britannique.   Suite...

 
La récente tempête sur les marchés financiers a certes rendu à l'or son attrait de valeur refuge mais les investisseurs, échaudés par ses mauvaises performances ces dernières années, sont encore loin de se ruer sur cet actif. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder