Record des vins et spiritueux français à l'export grâce à l'euro

mercredi 10 février 2016 13h09
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Dopées par la baisse de l'euro et un rebond des ventes en Chine, les exportations de vins et spiritueux français sont reparties à la hausse en 2015 pour atteindre un niveau record après deux ans de repli, selon les chiffres publiés mercredi par la Fédération des exportateurs de vins & spiritueux de France (FEVS).

Le chiffre d'affaires du secteur réalisé à l'export a atteint 11,7 milliards d'euros, enregistrant une hausse de 8,7% après un recul de 2,8% en 2014 et de 0,4% en 2013, permettant à la filière de retrouver sa place de deuxième poste excédentaire de la balance commerciale française derrière l'aéronautique et devant la chimie et les parfums-cosmétiques.

A taux de change constants, la progression a cependant été limitée à 1,6% par rapport au précédent record atteint en 2012.

"Notre croissance est d'abord portée par des facteurs conjoncturels, notamment la baisse de l'euro", a déclaré à Reuters Christophe Navarre, président de la FEVS, qui s'est cependant dit prudent pour 2016.

"Dans un monde très perturbé, la prudence s'impose. Nous ne faisons pas de pronostics pour cette année", a-t-il ajouté, faisant allusion aux aléas de l'économie mondiale et des marchés boursiers ainsi qu'aux troubles géopolitiques du monde.

Les résultats 2015 s'expliquent principalement par les performances du champagne et du cognac, deux produits à forte valeur ajoutée qui ont compté pour 75% de la progression enregistrée sur l'année.

Ils résultent aussi des expéditions opérées vers les Etats-Unis et la Chine, qui ont représenté à eux seuls 84% de la hausse.

  Suite...

 
Dopées par la baisse de l'euro et un rebond des ventes en Chine, les exportations de vins et spiritueux français sont reparties à la hausse en 2015 pour atteindre un niveau record après deux ans de repli. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar