Casino pense dépasser les quatre milliards d'euros de cessions

lundi 8 février 2016 13h13
 

par Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Casino est confiant dans sa capacité à dépasser son objectif de quatre milliards d'euros de cessions d'actifs cette année, a déclaré lundi à Reuters son directeur financier Antoine Giscard d'Estaing, après l'annonce de la vente de la filiale Big C Supercenter en Thaïlande.

"Avec la vente de Big C, nous avons fait 80% du plan (de cessions d'actifs). Cela nous conforte dans le fait qu'on sera dans le haut de la fourchette, on a confiance qu'on va sans doute le dépasser", a-t-il dit par téléphone à propos de cet objectif.

"Tous les produits de cessions seront utilisés à la réduction de la dette", a ajouté le directeur financier.

Antoine Giscard d'Estaing a aussi indiqué que les travaux avaient repris avec l'agence de notation Standard & Poor's, qui a menacé le mois dernier de dégrader la note de crédit de Casino en catégorie spéculative.

"Le travail avec S&P a repris", a-t-il dit.

Casino a annoncé dimanche la cession de sa filiale Big C Supercenter, cotée en Thaïlande, au conglomérat thaïlandais TCC Group pour 3,1 milliards d'euros hors dette, nouvelle étape dans la stratégie de désendettement du distributeur français.

Casino a précisé que cette cession lui permettrait de réduire l’endettement du groupe de 3,3 milliards d'euros.

Le distributeur, dont la dette se situait autour de 6 milliards d'euros à la fin 2015, a aussi décidé de céder ses actifs au Viêtnam pour réduire sa dette, une opération qu'il compte réaliser dans le courant du premier semestre de cette année.   Suite...

 
Casino est confiant dans sa capacité à dépasser son objectif de quatre milliards d'euros de cessions d'actifs cette année, indique son directeur financier Antoine Giscard d'Estaing, après l'annonce de la vente de la filiale Big C Supercenter en Thaïlande. /Photo prise le 14 janvier 2016/REUTERS/Eric Gaillard