Wall Street termine dans le vert, portée par l'énergie

mercredi 3 février 2016 22h50
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé mercredi une séance volatile dans le vert, portée par les valeurs de l'énergie dans le sillage d'un rebond spectaculaire des cours du pétrole.

Wall Street a ouvert en hausse avant de se retourner à la baisse, pénalisée par un indice de l'activité inférieur aux attentes et par un recul des banques.

Le Dow Jones et le Standard & Poor's 500 ont ensuite effacé leurs pertes pour repasser en territoire positif, aidés en cela par une hausse de plus de 8% sur le Nymex des cours de pétrole, qui ont profité d'un repli du dollar.

Le Dow Jones a finalement gagné 183,12 points, soit 1,13%, à 16.336,66 points et le S&P-500, plus large, a avancé de 0,5% à 1.912,53 points. Seul le Nasdaq Composite a fini dans le rouge, abandonnant 0,28% à 4.504,24 points.

La croissance de l'activité dans le secteur des services a ralenti nettement plus que prévu en janvier pour revenir à son rythme le plus lent depuis février 2014, selon les résultats de l'enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM).

Cet indicateur fait craindre aux investisseurs que la méforme du secteur manufacturier ne s'étende à d'autres pans de l'économie.

LES BANQUES S'INQUIÈTENT   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS