La contraction se poursuit dans le secteur manufacturier aux USA

lundi 1 février 2016 16h47
 

NEW YORK (Reuters) - L'activité manufacturière aux Etats-Unis s'est contractée pour le quatrième mois d'affilée en janvier, quoiqu'à un rythme plus modéré qu'en décembre, tandis que l'emploi dans le secteur est tombé à un creux de six ans et demi, montre l'étude mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM) publiée lundi.

L'indice ISM manufacturier a augmenté le mois dernier, à 48,2 contre 48,0 le mois précédent. Un panel de 80 économistes interrogés par Reuters l'attendaient en moyenne à 48,1.

Cet indice témoigne d'une contraction de l'activité quand il est inférieur à 50.

La contraction du mois de janvier s'accompagne d'une forte dégradation de l'emploi, dont le sous-indice passe de 48,0 en décembre à 45,9 en janvier, son plus bas niveau depuis juin 2009, alors que les économistes attendaient aussi 48 en janvier.

Les nouvelles commandes ont en revanche progressé, avec un sous-indice passé de 48,8 en décembre à 51,5 en janvier, tandis que l'indice des prix acquittés est resté inchangé à 33,5, comme attendu par les économistes.

L'indice PMI manufacturier calculé par l'institut Markit indique de son côté une accélération de la croissance en janvier. Il s'est élevé à 52,4 en version définitive publiée lundi, après 52,7 en version préliminaire et 51,2 en décembre.

(Bureau de New York, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Selon l'Institute for Supply Management (ISM), l'activité manufacturière aux Etats-Unis s'est contractée pour le quatrième mois d'affilée en janvier, à 48,2 contre 48,0 le mois précédent. L'emploi dans le secteur de son côté est tombé à un creux de six ans et demi avec un sous-indice à 45,9 en janvier contre 48,0 en décembre. /Photo d'archives/REUTERS/Brian Snyder