Le baril de pétrole ne devrait guère dépasser 40 dollars en 2016

vendredi 29 janvier 2016 16h41
 

par Kevin Jose

(Reuters) - Les cours du pétrole dépasseront à peine 40 dollars le baril cette année avec l'arrivée du brut iranien sur un marché déjà saturé, montre une enquête Reuters auprès d'économistes et d'analystes dont la prévision médiane enregistre sa plus forte baisse sur un mois en un an.

L'enquête conduite auprès de 29 prévisionnistes fait ressortir une prévision médiane de 42,5 dollars pour le baril de Brent en moyenne sur l'année, dix dollars en dessous de la médiane des prévisions un mois auparavant.

Il s'agit du huitième abaissement consécutif de la médiane des prévisions des économistes interrogés chaque mois par Reuters.

Le baril de Brent, dont le cours moyen ressort à environ 54 dollars sur l'ensemble de l'année 2015, a chuté de près de 9% depuis le début du mois et de près de 70% par rapport à son point haut de 115 dollars de juin 2014.

Les cours du pétrole sont tombés sous le seuil de 30 dollars le baril ce mois-ci, au plus bas depuis 2003, avec les inquiétudes sur les déséquilibres persistants du marché, une demande solide ne permettant pas de compenser l'accroissement de l'offre alors que les principaux pays producteurs de brut ne parviennent pas à s'entendre pour réduire la production.

QUESTIONS AUTOUR DE LA PRODUCTION IRANIENNE

"La question immédiate la plus importante pour le marché va être de déterminer combien de pétrole l'Iran va réinjecter (...) Une différence significative de la production iranienne dans un sens ou dans l'autre devrait avoir un impact sur les cours", a dit Thomas Pugh, analyste matières premières chez Capital Economics.   Suite...

 
Les cours du pétrole dépasseront à peine 40 dollars le baril cette année avec l'arrivée du brut iranien sur un marché déjà saturé, selon une enquête Reuters menée auprès d'économistes et d'analystes dont la prévision médiane enregistre sa plus forte baisse sur un mois en un an. /Photo prise le 22 janvier 2016/REUTERS/Shamil Zhumatov