Les Bourses chinoises rechutent au plus bas depuis 14 mois

mardi 26 janvier 2016 11h55
 

par Samuel Shen et Pete Sweeney

SHANGHAI (Reuters) - Les marchés actions chinois ont terminé en baisse de plus de 6% mardi, sous le coup d'un mouvement de ventes panique en fin de séance déclenché par la nouvelle glissade des cours du pétrole, qui a ravivé les inquiétudes des investisseurs sur la croissance mondiale.

L'indice CSI300 des valeurs vedettes des Bourses de Shanghai et Shenzhen a perdu 6,02% à 2.940,51 points en clôture et l'indice composite de Shanghai a reculé de 6,38% à 2.751,03 points, son plus bas niveau depuis le 2 décembre 2014. Le recul des deux indices était limité à 2% vers la mi-séance.

Cette chute porte à 21,2% la baisse de l'indice CSI300 depuis le début de l'année, après une hausse de 5,6% en 2015 et un bond 51,7% en 2014. Le repli de l'indice composite de Shanghai est de 22,3% sur la période (après +9,4% et +52,9% respectivement sur les deux années précédentes).

Le cours du baril de brut est repassé sous les 30 dollars mardi, près de ses plus bas niveaux en 12 ans touchés la semaine dernière, mettant fin à un rebond qui n'aura duré que deux séances à Wall Street et en Europe.

Les volumes sur les Bourses chinoises restent néanmoins très limités. De nombreux investisseurs avaient déjà perdu de l'intérêt pour le marché actions à la suite de l'effondrement de 40% des cours l'été dernier, provoqué par une dépréciation brutale du yuan.

"Nous avons assisté à un nouveau mouvement de panique", note Yang Hai, analyste chez Kaiyuan Securities. "Aucune bonne nouvelle n'est attendue pour le moment et les investisseurs sont touchés par le sentiment général d'aversion au risque."

LE YUAN INQUIÈTE TOUJOURS   Suite...

 
Les marchés actions chinois ont terminé en baisse de plus de 6% mardi, sous le coup d'un mouvement de vente panique en fin de séance, déclenché par la nouvelle glissade des cours du pétrole et des Bourses mondiales. L'indice CSI300 des valeurs vedettes des Bourses de Shanghai et de Shenzen a perdu 6,02% tandis que l'indice composite de Shanghai a perdu 6,38%.  /Photo prise le 26 janvier 2016/REUTERS/China Daily