Le pétrole entraîne Wall Street dans sa chute

lundi 25 janvier 2016 23h01
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé lundi nettement dans le rouge, pénalisée par les valeurs de l'énergie après une rechute des cours du pétrole ainsi que par le secteur des ressources de base.

Après deux jours de forte hausse, les cours du brut sont repartis à la baisse en réaction à l'annonce d'une production record en Irak qui risque d'accentuer le déséquilibre entre l'offre et la demande. Ce mouvement a tiré vers le bas les indices des places européennes puis ceux de Wall Street.

Les indices américains de référence ont creusé leur pertes en fin de séance. Le Dow Jones a finalement abandonné 208,29 points, soit 1,29%, à 15.885,22. Le Standard & Poor's 500, plus large, a reculé de 1,56% à 1.877,08 et le Nasdaq Composite a cédé 1,58% à 4.518,49.

Sur le Nymex, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a perdu 1,85 dollar, soit 5,75%, à 30,34 dollars le baril, mettant ainsi fin à un éphémère rebond.

Dans son sillage, Chevron (-3,17%) et Exxon Mobil (-3,38%) ont plongé pour figurer parmi les principaux contributeurs au recul du Dow.

Halliburton, le numéro deux mondial des services au secteur pétrolier, abandonne quant à lui 3,01% après l'annonce d'une chute de 42% de son chiffre d'affaires trimestriel.

"En ce moment, ont peut prédire la direction que vont prendre les actions en regardant les cours du pétrole", explique Brian Jacobsen, gérant de portefeuille pour Wells Fargo Funds Management.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS